Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 septembre 2010 7 05 /09 /septembre /2010 08:07

2010-bis-2893.jpg

 

Joseph Strich en connaît un rayon sur les lampes de mineurs. Lampe au chapeau, lampes de toutes sortes que Joseph, Seppi pour les amis, identifie et annote afin qu'elles puissent être présentées un jour prochain au Carreau Rodolphe. Un travail de longue haleine, entrepris avec détermination et minutie.
Merci Seppi.

 


Petite précision, suite à l'échange de commentaires ci-dessous: Joseph, sur cette photo, travaille sur des lampes de sûreté différentes lampes portatives utilisées pour l’éclairage, la signalisation ou la sureté, alimentées par différentes énergies, essence, huile, pétrole, etc.. Elles sont communément appelées « lampe de mineur » ou pour la dernière utilisée au MDPA, la lampe de sureté d’Arras type CF, « lampe à flamme ». Mais ceci ne l'empêche pas de traiter également des lampes au chapeau et leurs accessoires qui se trouvent dans la même collection.

 

 



Partager cet article

Repost 0
Published by Groupe Rodolphe
commenter cet article

commentaires

caron 08/09/2015 16:42

Bonjour a tous, je recherche des documents originaux sur les Lampes Arras, Catrice, Neu, SAEAE merci

Vincent Vincke 22/01/2012 22:08

Je peux vous confirmer que le terme " lampe chapeau" est bel et bien employé aussi en Belgique, terme que l'on retrouve dans les Annales des Mines les publicités et bien sur à l'INIEX Institut
officiel chargé d'agrée les lampes de mineur du temps ou les industries extractives étaient en activités
Vincent Vincke Consultant en gestion minière et archéologie industrielle

Michel DUPONT 14/09/2010 12:20


Comme l'a souligné le site de Rodolphe le débat est clos !

Glück Auf !


Joseph STRICH 14/09/2010 01:14


Suite à l'article "lampe au chapeau" posté par le G.Rodolphe le 5 septembre 2010 dont je viens de prendre connaissance, je tiens à répondre aux 3 commentaires de Michel DUPOND :

n°1: Merci pour vos précisions. Mineur de fond aux Mines de Potasse d'Alsace avec une carrière de 36 années dont 2 à l'école des Mines, je pense savoir différencier une lampe de sûreté à flamme
d'une lampe électrique portée au casque ou si vous le voulez bien au chapeau.

n° 2 : Selon vous, il faut être collectionneur ou mieux, grand collectionneur et posséder une importante collection pour être "calé" et savoir déterminer une lampe! Comment pouvez vous, vous
permettre de comparer l'érudition de deux personnes dont l'une vous est inconnue? Mais peut-être êtes vous devin? Quand vous parlez de grands collectionneurs, je me pose la question, "grand" est-ce
synonyme de connaissances? J'en déduis que votre collection doit être infinie.

n° 3 : Vous m'étonnez quand vous dites en tant "qu'ancien de la profession minière (laquelle?), vous n'avez jamais entendu le terme "lampe au chapeau". Cela se peut bien, tout dépend du milieu dans
lequel on évolue? J'espère qu'en tant que spécialiste, à défaut d'avoir entendu, vous avez au moins lu cette expression. Sinon, permettez-moi de vous informer que cette dernière est citée dans
plusieurs ouvrages techniques et de catalogues de constructeurs comme par exemple : Le R.G.M.A., Titre VIII, art.162 - L'exploitation des mines, V.Vidal éd. Dunod 1962, tome 2, p.407, la lampe
Oldham - le catalogue S.A.E.A.E. Arras p.144 pour le type G.W. et j'en passe. Vous la retrouverez aussi en Googlant "Historique Lampe Elaul" ou "Histoire de Ch'Tis"
Vous même dans votre ouvrage éd. 1983, vous citez, fig.168,"lampe...portée sur le chapeau"! et fig.188"Cap lamps" pour les lampes Oldham et Elaul. Mais c'est quoi une Cap Lamp en Français?
Bien même si cette expression serait de pure invention, où serait le problème à l'utiliser par convention dans le cadre d'un inventaire?
Quant à réinventer la poudre comme vous dites, est-ce la réinventer que de citer une expression consacrée? Je vous rassure, il n'est pas dans mon intention de me lancer dans des recherches savantes
pour corriger l'existant. Il est vrai qu'il existe d'excellents ouvrages très bien documentés, antérieurs et postérieurs aux vôtres.
Vous suggérez de consulter vos deux ouvrages. Navré, bien qu'il s'agisse d'une intéressante documentation sur l'évolution des lampes à flammes, illustrés de belles photos, ils m'ont peu aidé dans
mon travail. Non exhaustifs comme vous le citez vous-même, ils traitent pour l'essentiel d'un seul type de lampes, les lampes de sûreté et de plus peu courantes.
Je tiens aussi à vous tranquilliser quant à ma relation avec les collectionneurs de la Région que je connais très bien. Je n'ai nullement besoin de suggestions pour les consulter si nécessaire,
comme il est de coutume entre nous.
Joseph Strich, ancien mineur de fond, le 14/9/2010.


Michel DUPONT 06/09/2010 11:24


Ce qui m'a interpellé, c'est l'expression lampe au chapeau que je n'ai jamais entendue, étant un ancien de la profession minière.
Je ne sousestime pas le travail en cours de J. STRICH mais il ne faut pas réinventer la poudre.
Il a y d'excellentes publications sur les lampes de mineur et si c'est dans le but de commencer une recherche pour le compte du musée "Rodolphe", pour ne pas les consulter ?
Par ailleurs, les grands collectionneurs (depuis des décennies) peuvent sans doute apporter par leur grandes connaissances leur concours au musée.
Dans la région, ils sont plusieurs et en connaissant certains, je pense qu'ils seraient ouverts à toutes démarches positives.
Bon, je termine en vous recommandant mes 2 bouquins sur le thème.


Groupe Rodolphe 06/09/2010 13:36



Désolé, mais l'expression "lampe au chapeau" est l'expression officielle et consacrée de la lampe du mineur.  On ne va pas polémiquer avec un aussi grand spécialiste que vous...Pour nous,
s'en  est fini avec cet échange. En Googlant l'expression, on peut notamment lire:


[DOC]


LAMPES DE MINES


Format de fichier: Microsoft Word -
Version HTML
Ces lampes portatives ont vite laissé la place à de nouvelles lampes au chapeau. En quoi la séparation de l'accumulateur et du foyer lumineux
a-t-elle ...



Présentation

  • : Le blog de l'Association Groupe Rodolphe
  • Le blog de l'Association Groupe Rodolphe
  • : Nous sommes un groupe de mineurs de potasse retraités et des amis, nous nous retrouvons le mercredi pour retaper du matériel avec la ferme intention de préserver le patrimoine minier et la mémoire de tous ceux qui ont travaillé aux Mines de Potasse
  • Contact

Programme d'ouverture du carreau Rodolphe en 2017

Programme de visites du carreau Rodolphe 2017 ici

Recherche

Présentation de la visite guidée du Carreau Rodolphe

Présentation de la visite guidée du carreau Rodolphe ICI

Calendrier d'ouverture du carreau Rodolphe en 2016